Qu'est ce que la résilience alimentaire ?

Changement climatique, effondrement de la biodiversité, dégradation et artificialisation des sols, épuisement des ressources énergétiques et minières, instabilités économiques et politiques : la situation actuelle est alarmante à bien des égards.

Ces crises sont liées les unes aux autres et sont la conséquence d’un modèle de développement incompatible avec les limites de notre planète. Le décalage croissant entre consommation et finitude des ressources, ainsi que la dégradation accélérée des écosystèmes, sont à l’origine de perturbations qui vont s’aggraver au cours du XXIe siècle.

Nos sociétés industrielles sont aujourd’hui très fragiles face à ces menaces.

L’alimentation est un domaine particulièrement critique puisqu’elle conditionne la stabilité sociale et, tout simplement, notre capacité à rester en vie. Il est donc urgent de repenser l’organisation des systèmes alimentaires et de construire de nouveaux modèles moins vulnérables et donc plus résilients.

Agir à l'échelle des territoires → Lire le rapport → Regarder l'infographie
Agir à l'échelle nationale → Lire le rapport → Regarder l'infographie

Pourquoi CRATer ?

L'ambition du projet CRATer est de proposer un outil numérique de sensibilisation et d'aide au diagnostic de la résilience alimentaire des territoires.

Son objectif est double :

Le contenu du diagnostic proposé se veut donc accessible à tous, et ne nécessite pas de connaissances préalables. Il doit aider à l’identification des enjeux essentiels, des vulnérabilités et des leviers d’action prioritaires sur chaque territoire.

L’application s’adresse également aux acteurs terrains, membres de collectivités et spécialistes du domaine afin de leur faciliter le travail de consolidation et d’interprétation des données. Les résultats sont fournis sous forme d’un pré-diagnostic, qui ne se substitue pas à une étude terrain, mais permet en amont de rassembler une partie des indicateurs utiles.

Le contenu de l’application, les données et le code sont disponibles en licence ouverte.

Crédits

Remerciements

Merci à toutes celles et ceux qui font avancer le projet au quotidien :

Nous tenons également à remercier pour leur confiance et leur soutien financier :

ADEME Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation Agence Nationale de la Recherche, Programme d’Investissements d’Avenir École Urbaine de Lyon Fondation Daniel et Nina Carasso Métropole Nice Côte d'Azur

Enfin, merci à tous nos partenaires :

Agreste CEREMA IGN INSEE La Poste OpenStreetMap France Solagro Agence Bio Parcel

Comment contribuer ?

CRATer est développé par des membres de l'association Les Greniers d'Abondance, selon un modèle open-source, sous licence GNU AGPL v3.

Le code source du projet est disponible sur https://framagit.org/groups/lga.

La tableau des développements en cours ou prévus est disponible ici.

Pour nous aider vous pouvez :

Historique des versions

Octobre 2020

  • Première diffusion de l'application
  • Le diagnostic est réalisé à partir d'une commune, et il est décliné sur son EPCI, son département, sa région et la France
  • 4 composantes du système alimentaire sont analysées (adéquation théorique production/besoins, pratiques agricoles, population agricole et politique foncière)
  • Périmètre France Métropolitaine

Février 2021

  • Le diagnostic est consultable directement pour un epci, un département, une région ou le pays (sans passer obligatoirement par la commune)
  • Possibilité d'utiliser une url pour cibler un diagnostic sur n'importe quel territoire (par exemple pour le département de l'Allier : https://crater.resiliencealimentaire.org/?idTerritoire=D-03 )
  • Amélioration de la navigation et de l'affichage sur écran mobile

Avril 2021

  • Une carte de France permet de visualiser globalement le niveau de résilience des territoires pour différentes thématiques du système alimentaire
  • La recherche de territoire est accessible directement depuis la page diagnostic
  • Refonte de la charte graphique et de la page d'accueil

Septembre 2021

  • Ajout de la notion de surface agricole productive et surface agricole peu productive pour une meilleure exploitation des données du RPG
  • Mise à jour des indicateurs pour exclure systématiquement les surfaces peu productives et ne prendre en compte que les surfaces productives dans les calculs
  • Ajout du chapitre "Présentation du territoire" dans la page de résultat du diagnostic et clarification du chapitre "Production / Besoins"

Décembre 2021

  • Ajout des diagnostics pour de nouveaux types de territoires comme les PNR ou les SCOT
  • Enrichissement du chapitre "Population Agricole" avec des indicateurs sur l'âge des exploitants, le nombre d'exploitations, et leur surface
  • Enrichissement du chapitre "Politique Foncière" avec des indicateurs sur la part des logements vacants et leur évolution
  • Mise à jour du référentiel des territoires (géographie au 1e janvier 2021 de l'INSEE)

Février 2022

  • Enrichissement du chapitre "Pratiques agricoles" avec des indicateurs sur l'usage des produits phytosanitaires (pesticides)
  • Cartographie de ces résultats dans la page Carte
  • Ajout de passerelles entre les pages Diagnostic et Carte

Juin 2022

  • Ajout du chapitre "Proximité aux commerces" avec des indicateurs permettant d'approcher la dépendance théorique des habitants à la voiture pour réaliser leurs achats alimentaires

Septembre 2022

  • Réorganisation du contenu avec un nouveau découpage des thématiques en maillons du système alimentaire
  • Adéquation Besoins Production / Pratiques agricoles / Population Agricole / Politique Foncière
  • Terres Agricoles / Agriculteurs & Exploitations / Intrants / Production / Transformation & Distribution / Consommation
  • Mise à jour du référentiel des territoires (géographie au 1e janvier 2022 de l'INSEE)
  • Ajout de l'échelle communale dans le module cartographique
  • Ajout d'une barre de recherche des territoires dans le module cartographique